DDL - UMR 5596
ISH - Bat C
14 avenue Berthelot
69007 Lyon
Tél : 04 72 72 64 12
Fax : 04 72 72 65 90
Contact

Schedule






Previous Month November 2018 Previous Month
M T W T F S S
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

  Colloque
  Conferences
  Viva
  Others
  More than one event
 You are here : Home /  Events / Schedule

ven. 09/11/2018 Séminaire DTT - Atelier Typologie sémantique
Mettre ou Mettere : les limites de la ressemblance entre langues voisines
Alice Roy (DDL)
14h - 15h30
ISH - salle André Frossard

Les mouvements de préhension et de placement d’objet sont particulièrement saillants d’un point de vue cognitif, si leur exécution recrutera les mêmes aires cérébrales entre locuteurs du français et de l’italien, qu’en est-il de leur description verbale? Les catégories sémantiques sous-jacentes à la description d’action révéleront-elles une organisation similaire ou l’appartenance de ces deux langues à la famille des langues romanes masque-t-elle des différences ? Quatorze locuteurs du français et quatorze locuteurs de l’italien ont été recrutés et leur description de 60 vidéos d’élicitation ont été enregistrées. Les locuteurs de l’italien rapportent 79 verbes tandis que les locuteurs du français rapportent 69 verbes. Une analyse descriptive des verbes les plus fréquents et des groupes prépositionnels permet d’isoler trois résultats principaux. Premièrement, on observe une asymétrie entre verbes de préhension (prendre, enlever) et de placement (mettre, poser), au profit des verbes de placement, dans les deux langues. Cette asymétrie provient en partie des pertes de contrôle sur la trajectoire de l’objet qui sont toujours décrites au moyen de verbes de placement, formant un ensemble de verbes à part. Deuxièmement, l’architecture des champs sémantiques semble différer entre français et italien. L’italien présente une structure très hiérarchisée où certains verbes se comportent comme des catégories superordonnées. Le français présente une structure plus parallèle. Enfin, l’expression du Fond en français passe par des structures syntaxiques plus complexes. Ainsi, bien que voisins, le français et l’italien diffèrent sur un certain nombre de points.


Contact...  


Remonter

ASLAN -  Université de Lyon -  CNRS -  Université Lumière Lyon 2 -  ISH -  Typologie -  IXXI -  DDL :  Contact |  Terms of use |  Map of website